LA SUISSE 





La population Suisse

La population Suisse avoisine les 7,95 millions millions d'habitants, parmi lesquels 22 % ne possèdent pas le passeport helvétique. Le phénomène de vieillissement général de la population y est de plus en plus marqué ce qui ne va pas sans de profonds bouleversements sociaux.


Les styles de vie évoluent à un rythme comparable aux pays environnants: la jeunesse s'internationalise, la religion joue un rôle de moins en moins important et le mode de vie familials'adapte aux nouvelles données socio-démographiques.


Tout savoir sur la Suisse
Population, Culture, Loisirs, Géographie, Environnement, Science, Éducation, Économie, Politique, Histoire



Le Mountain Resort Riederfurka, situé à proximité du glacier d'Aletsch, peut être atteint à pied en 30 minutes de Riederalp et offre une atmosphère merveilleuse alpin et accès Internet gratuit. Le restaurant et la terrasse servant de délicieux plats faits maison. Il ya aussi des chambres privées avec un évier et d'une télévision par satellite et des dortoirs. Le Mountain Resort Riederfurka accueille également des séminaires et des réunions en petit comité.



 



François-Louis Cailler

La plus ancienne fabrique de chocolat encore en fonction en Suisse fut fondée en 1819 près de Vevey (canton de Vaud) par François-Louis Cailler (1796-1852), qui avait appris l'art des chocolatiers à Turin.

Cailler parvint à automatiser une partie de la production, ce qui abaissait considérablement le prix du chocolat.
 


  L'usine de F.L.C
A mesure que les processus de fabrication se perfectionnaient, la demande en chocolat du marché européen augmentait. Philippe Suchard (1797-1884) la stimula encore en concevant en 1826 un nouveau mélangeur pour le sucre et la poudre de cacao, utilisant une table de granit chauffé et des meules exerçant leur pression par des mouvements de va-et-vient sur la masse à mélanger. Ce procédé a cours encore aujourd'hui. 









D'après les mémoires de sa seur Rosalie, Suchard eut sa première intuition du potentiel économique du chocolat vers l'âge de 12 ans, après être allé à Neuchâtel.
 
Deux heures de marche depuis le village où il habitait - acheter du chocolat comme médicament pour sa mère malade.


Cinq cents grammes de cette précieuse denrée coûtaient l'équivalent de trois jours de salaire d'un ouvrier. Il inaugurait sa carrière en commençant un apprentissage auprès de son frère, confiseur réputé en ville de Berne.

Après huit années de dur labeur, il consacra ses économies à un voyage en Amérique. A son retour, il allait installer une modeste fabrique à Serrières, non loin de Neuchâtel.











  Hooo! Ben chat alors ! C'est la fête ici !







Retour à l'accueil




       


COPYRIGHT © 2014 Destination-Beaute-Nature.com