L'argent est il la première chose importante dans une vie ?
Elle n'apporte de loin pas tout, n'oublions pas que sans la santé rien n'est possible!
 
L'économie Suisse

Le succès de l'économie suisse repose sur une production à haute valeur ajoutée et sur une main d'œuvre hautement qualifiée.


Parmi les secteurs de pointe, on peut citer la microtechnique, la haute technologie, la biotechnologie, la banque et les assurances ainsi que l'industrie pharmaceutique... lire la suite

 




Pourquoi les hommes aiment-ils autant l’argent ?

Il y a bien ici et là quelques indifférents, une certaine affectation de mépris pour l’argent – mais le mépris est souvent secrète adoration : nous nous défions de ce que nous aimons. Alors, honteuse ou assume.

En un sens, la réponse est simple : l’argent n’est rien, mais par lui nous pouvons tout, ou presque.L’argent, échangeable contre les choses, a la valeur des objets, il brille de tout ce que par lui nous possédons. Il a l’aura de nos désirs, la puissance de nos souhaits.

Il reluit de toutes les satisfactions que nous imaginons – ce pourquoi il semble indécent :l’argent est sale parce qu’il est lié au plaisir et à la quantité. Plus on en a, plus on peut en jouir.


 
On a toujours un futur quand on a de l’argent

Mais ce qui nous rassure, nous condamne en même temps : car ne pas accepter la limite, c’est n’être jamais satisfait, n’en avoir jamais assez, être sans cesse au-delà de ce que l’on fait. Or, l’argent est l’objet par excellence qui se prête à cette course en avant. Comme le remarquait Epicure, il n’y a pas de limite intrinsèque à la possession de l’argent, aucune raison d’en avoir assez, aucune raison de se raisonner. Non, il n’y a pas de degré raisonnable, pas de possession sage, pas de satiété naturelle.
 

On peut toujours en avoir encore, encore et encore...

L’amour de l’argent est donc amour de l’illimité. Il est passionnant, parce qu’il est fou et défie le temps, les normes et les quantités, mais il est risqué parce que la satiété lui est toujours refusé.




Pourtant, curieusement, nous ne l'aimons pas pour maintenant, mais en nous projetant. Il compte davantage au futur qu’au présent. Il sert à garantir l’avenir, à apprivoiser l’inconnu, à s’assurer dans le temps.

Il y a donc aussi quelque chose de morbide dans l’argent, car à travers lui c’est l’idée de limite, ou de fin que nous refusons
.   cliquez ici
La Bugatti 16.4 Veyron est le seul modèle actuellement en production du constructeur automobile Bugatti Automobiles SAS

Actuellement la voiture de série la plus puissante au monde dans sa version Super Sport, elle est également l'une des plus rapides.
Elle est assemblée en Alsace à Dorlisheim. Elle a été dévoilée, pour l'essentiel, lors du Mondial de l'automobile de Paris en l'an 2000. Les premières Veyron sont sorties d'usine en octobre 2005. Il faut attendre 2010 pour voir apparaître un modèle "Grand Sport" et 2011 pour le modèle "Super Sport".

La Veyron est fabriquée en petite série dans l'Atelier Bugatti situé à Dorlisheim, en Alsace, berceau de la marque et site historique de Bugatti. 300 exemplaires en seront construits. Elle a été conçue entièrement en Allemagne par le groupe VAG, propriétaire de la marque, et toutes les pièces sont fabriquées en Europe et assemblées par une petite équipe hautement qualifiée. Cinq personnes et trois semaines de travail sont nécessaires pour l'assemblage d'une Bugatti Veyron. Toutes les réparations relatives au moteur et à la carrosserie se font elles aussi à Molsheim. Chaque voiture porte une plaque avec son numéro de châssis.


 
Pattounette...
hooo...mais oui la santé...
C'est très important !!

 


       


COPYRIGHT © 2014 Destination-Beaute-Nature.com